Pour le sixième anniversaire de mon blog, je vous propose une énigme que vous pourrez résoudre en cherchant des indices dans les photos et les textes.

Cette fois, l'énigme sera double : je vous demanderai le nom d'une ville et le nom de l'impératrice qui la rendit célèbre. Chaque nom vous aidera à trouver l'autre.

Trois billets vous donneront des indices de plus en plus précis sur la ville et l'impératrice que je vous demande de découvrir. Et il y aura trois tirages au sort :
un parmi les personnes qui auront trouvé la solution après le premier billet, un autre parmi celles qui auront trouvé la réponse après le deuxième billet, et un dernier après le troisième billet. Le plus beau cadeau étant pour le gagnant du premier billet.

Pour que chacun puisse jouer, j'enlèverai les bonnes réponses au fur et à mesure.

Le jeu se terminera le mercredi 15 octobre à 20 heures, bonne chance à tous.

Premiers indices :

         Commençons par la ville. A l’origine, c'était un petit port de pêcheurs.

 

Aujourd'hui, les baigneurs (la photo a été prise le 6 octobre dernier, il faisait 25° !) ont remplacé les barques des pêcheurs qui partaient pour la pêche à la baleine. Les barques étaient tirées sur le sable et on y dépeçait les baleines. On retrouve barque et baleine sur le blason  de la ville :

        

Les baleines finirent par disparaître des côtes et la pêche s’arrêta à la toute fin du XVII ième siècle.

De nos jours, on retrouve les bateaux des pêcheurs dans un port protégé :

 Lorsque la guerre civile éclata en 1835 dans le pays voisin, certaines familles de la grande noblesse vinrent se réfugier dans la ville. Peu après, on préconisa les bains de mer pour soigner infections et rhumatismes. Victor Hugo, Stendhal vinrent y prendre des bains de mer. La ville se développa.

 Cependant, ce fut une jeune fille noble venue avec ses parents au moment de la guerre civile qui donna sa notoriété à la ville.


La voici peinte à l'âge de 28 ans par l'artiste DUBUFE.

Vous avez jusqu'au samedi 11 octobre 20 heures pour me donner les noms de la ville et de la jeune fille qui y séjourna.

Si vous n'avez pas trouvé, deux autres billets vous donneront de nouveaux indices, rien n'est perdu.